• yasin

Modifications sur le manuel d'utilisation du Batchblock

Bonjour à tous,


J'ai unifié les manuels d'utilisation du Batchblock V1.x et V2.x pour que les auto-constructeurs et poeliers travaillant avec nos poeles en briques (les V1.x) bénéficient des améliorations du manuel faites pour les V2.x.


Il n'y a maintenant qu'un seul manuel pour tous les poeles basés sur des coeurs de chauffe de type Batchblock : https://www.uzume.fr/manuel-utilisation-batchblock


En résumé, les modifications principales sont :


Le rodage :

Le rodage du poele, c'est à dire les premières flambées dans un poêle neuf, est maintenant amélioré.


Avant, je proposais le rodage suivant :


Avant tout, les briques et le mortier doivent etre secs au toucher et à la vue. Ensuite, la procédure consiste à faire une flambée par jour pendant une semaine en augmentant progressivement la charge de bois.

Par exemple, prenons un Batchblock dont le foyer permet de bruler 14 kg de bois par flambée :
- Le premier jour on brulera donc 14kg/7j = 2kg de bois
- Le deuxième jour, 4 kg
- Le troisième jour, 6 kg
- et ainsi de suite jusqu'à une charge complète de 14 kg au bout d'une semaine.

Maintenant :


Votre poele vient tout juste d’etre monté, il ne faut pas faire une pleine flambée immédiatement : le poele doit finir sa cuisson.
​
Les 3 premiers jours :
- Maintenir une flambée continue (ce ne sera pas du tout le fonctionnement classique du poele), en ne dépassant jamais 1/3 de la charge de bois maximale. Cela correspond à une température maximale de 200°C sur le thermomètre du four noir.
- Gardez les clapets d'arrivée d’air et d’obstruction ouverts en permanence.
- Vous avez le droit de dormir et de reprendre le lendemain !
​
Les 3 jours suivant :
- Faire des flambées normales, mais ne charger le foyer qu'aux 2/3 de sa charge de bois maximale. Vous pouvez faire 1 ou 2 flambées par jour. Cela correspond à une température maximale de 300°C sur le thermomètre du four noir.
- Gardez les clapets d'arrivée d’air et d’obstruction ouverts en permanence.
​
Passer ensuite à un fonctionnement normal :
- Faire des pleines flambées, 1 à 3 fois par jour.
- Utilisez les clapets de manière normale.
​
Par exemple, prenons le B18V5 :
- Les 3 premiers jours, bruler 18/3 = 6 kg de bois en continu (200°C sur le thermomètre du four noir)
- Les 3 jours suivant, bruler 18*2/3 = 12 kg de bois par flambée (300°C sur le thermomètre du four noir)
- Au 7ème jour, on commence à faire des flambées normales de 18 kg de bois

Le fait de maintenir une flambée continue les 3 premiers jours et de ne pas dépasser 200°C permet de sécher/cuire les briques ou le béton de manière BEAUCOUP plus homogène qu'en faisant une flambée de 2h par jour..


C'est notre expérience sur la cuisson en four des pièces en béton réfractaire qui nous permet de mettre à jour ce processus de rodage.


L'ouverture des trappes de visite :

Avant, je conseillais d'ouvrir les trappes une fois tous les ans, mais en démontant un prototype nous avons pu constater que le dépot de cendres volantes était très faible (de l'ordre de 0.5 cm par an seulement !).


J'ai donc changé la fréquence d'ouverture des trappes de visite à 1 fois tous les 5 ans.


Les doubles flambées :

Les doubles flambées sont des flambées constituées d'une flambée normale immédiatement suivie d'une flambée avec des grosses buches. Cela permet de bruler 2 fois plus de bois en un laps de temps très court.


Suite à des discussions avec plusieurs poeliers et utilisateurs, j'ai constaté que c'était en fait une possibilité très peu utilisée.


En plus, les doubles flambées créent un stress supplémentaire sur les briques ou les pièces en béton réfractaire car la température dans le poele augmente plus que dans le cas d'une flambée normale.


J'ai donc enlevé cette possibilité du manuel d'utilisation.


La licence :

Pour les poeliers utilisant notre manuel d'utilisation, merci de respecter la licence open-source CC-BY-SA.


En particulier, sur les manuels d'utilisation que vous distribuez à vos clients, merci de respecter les 2 volets principaux de cette licence :


Attribution — Vous devez créditer l'Œuvre, intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées à l'Oeuvre. Vous devez indiquer ces informations par tous les moyens raisonnables, sans toutefois suggérer que l'Offrant vous soutient ou soutient la façon dont vous avez utilisé son Oeuvre.
Partage dans les Mêmes Conditions — Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant l'Oeuvre originale, vous devez diffuser l'Oeuvre modifiée dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle l'Oeuvre originale a été diffusée.