• yasin

Nous avons du retard !

Bonjour à tous,


Je suis désolé de vous annoncer que nous allons avoir 1 à 2 mois de retard sur les pré-commandes !


Nous avons beaucoup de difficulté à nous fournir en béton réfractaire, notre principale matière première. Le marché des matières premières réfractaires est sous tension avec la crise du COVID-19 et l'approvisionnement est complexe !


Nous profitons de ce temps de production réduite pour améliorer nos outils de travail et la manière dont nous produisons le B14V5. Le B14V5 a aussi subi quelques modifications notables.


Nous espérons que ces améliorations, et l'embauche en cours, nous permettrons de rattraper notre retard d'ici quelques mois.


En détail :


Les deux matières première à partir desquelles nous fabriquons nos poeles sont le béton réfractaire et le métal.


Le béton réfractaire est constitué de chamotte (de l'argile cuite puis concassée en graviers) et de ciment réfractaire (le liant).

De la chamotte réfractaire, le "gravier" de notre béton


L'usine bordelaise qui fabrique notre chamotte fait actuellement face à une augmentation très importante de la demande de chamotte. Malheureusement, leur chamotte a maintenant des problèmes de qualité : elle est mal cuite, ce qui laisse de l'argile partiellement "crue" dans le béton.


Nous ne pouvons plus utiliser cette chamotte car elle génère des défauts esthétiques sur les pièces en béton de l'habillage de nos poeles :

Avant : les surfaces sont parfaitement lisses, l'aspect est uniforme; Après : on voit des petites taches qui se grattent facilement et qui partent en poussière. C'est la chamotte mal cuite.


Depuis que nous avons réussi à identifier le problème, nous travaillons pour nous fournir en chamotte de meilleure qualité.


La situation devrait revenir à la normale la semaine prochaine. Ce sera le premier lot de béton de qualité "normale" depuis environ 2 mois.


Le métal reste lui disponible, même s'il a subi une inflation importante (30% plus cher en quelques mois).

Qu'est-ce qu'on a fait pendant ce temps ?


Même sans béton disponible pour l'habillage, nous avons pu continuer la production des autres parties de nos poeles (le coeur de chauffe et la métallerie).


Nous en avons surtout profité pour améliorer nos outils de production et le B14V5 ! Je ferai un article dédié aux modifications du B14V5 plus tard.


Voilà quelques nouveaux outils que nous avons conçu et fabriqué pour améliorer la qualité de nos poeles et/ou faciliter leur fabrication :

Un nouveau four pour cuire les pièces du coeur de chauffe



Une nouvelle table de soudure, plus grande et plus fonctionnelle


Une nouvelle table vibrante