• yasin

Un stagiaire PMSMP pour mettre en place notre nouveau labo


Le futur poelier Christian Pelletier


En Juillet-Aout, nous avons eu la chance et le plaisir d'accueillir le futur poelier Christian Pelletier à UZUME. Il s'installera en tant que poelier en 2022 dans sa région des Pays de la Loire.



Christian Pelletier a travaillé dans l'industrie automobile et il s'est donné un an pour se reconvertir dans le métier de poelier. Et pendant cette année, il fait le tour de france des artisans poeliers grace aux stages PMSMP !



Pendant un mois à UZUME, il nous a aidé à :

  • Monter un nouveau labo de test pour le développement et l'homologation (selon la EN15250) de nos poeles.

  • Développer une fente arrondie, pour améliorer encore la qualité de combustion de nos poeles

  • Développer un by-pass autrichien (merci Damien pour l'idée) pour permettre un démarrage facile en toute circonstance.


La nouvelle fente


Dans notre coeur de chauffe, la fente est située au fond du foyer à droite.


Elle sert à créer un effet Venturi pour forcer le mélange des gaz issus de la pyrolyse du bois et de l'oxygène de l'air.


La géométrie de cette fente est cruciale et très précise ! Théoriquement une fente arrondie crée une accélération plus forte (donc un meilleur mélange) pour un tirage équivalent.


Evolution des fentes au cours du développement (toutes n'ont pas été testées)


Mais une forme arrondie était impossible à mouler dans nos anciens moules purement métalliques. Maintenant, grace à l'impression 3D, nous pouvons réaliser des formes très complexes !

3 des 4 fentes testées : V1, V2 et V4


Vue en coupe du profil haut de la fente V1 (gauche) et V4 (droite)


Il aura fallu près de 3 semaines de tests à Christian Pelletier pour trouver la fente adéquate, mais c'est fait : le profil et la surface finale de la fente sont tous les deux validés.


Et ça brule fort et bien, très bien même !

Analyse de combustion du Batchblock V2 avec fente V3. 2021-08-11.

Le rendement (PCI) et la température des fumées (TF) ne sont pas représentatifs de nos poeles car ce n'est que le coeur de chauffe qui a été analysé.


Merci à notre ami pyromane Christian !